Cela est sans doute dû à la présence du substantif volatile (et d’ailleurs de l’adjectif associé (un insecte volatile est un insecte qui a des ailes / qui peut voler), mais l’adjectif associé au substantif volatilité s’écrit bien volatil au masculin (un gaz volatil).

C’est pourquoi, quand un traducteur parle d’un placement volatile en croyant dire que l’investissement est susceptible de fluctuer, il nous dit en réalité que l’investissement peut carrément s’envoler, ce qui malheureusement est parfois également le cas !

On dira donc un placement volatil.