Dans le domaine médical, il faut faire attention aux traductions du substantif swelling et de l’adjectif swollen.

Pour le premier, préférer tuméfaction à enflure, dont les autres sens peuvent faire sourire, mais aussi blesser… En effet, au sens figuré, enflure signifie exagération, emphase mais dans un registre familier, ce nom est l’équivalent d’abruti. Quant à gonflure, ce mot n’existe tout simplement pas.

De même, il vaut mieux traduire swollen par tuméfié. Enflé est acceptable, gonflé a une connotation plus familière.