La nouvelle année commence, et avec elle, le temps des bonnes résolutions. Pour prendre un bon départ, voici les dix commandements du traducteur free-lance. À punaiser au-dessus de son bureau !

1. Le moral toujours tu garderas, même si ton ordinateur plante au moment où tu dois renvoyer 10 000 mots à ton client le plus délicat.

2. Les demandes farfelues tu refuseras, comme 5000-mots-pour-demain-1er janvier-6h00-du-matin-sujet : mode d’emploi du volapük à roulettes.

3. Trados tu dompteras, et tous ses bugs tu surmonteras.

4. Ton isolement tu rompras, par la fréquentation assidue du forum Etre_traducteur_c’est_chouette.com et de la liste de discussion SupermanTraducteur.

5. À la baisse des tarifs de toutes tes forces tu t’opposeras, et le combat des 0,00000001 euro le mot, tu gagneras.

6. Le manuel « Chasser le client : 1001 astuces de grand-mère », par cœur tu apprendras.

7. Taillable et corvéable à merci, plus jamais tu ne seras.

8. Contre les mauvais payeurs, un arsenal tu constitueras : lettres auto-explosives, fléchettes empoisonnées, costume de hold-upeur.

9. Les cadences infernales tu combattras, et à la course « 10 000 mots/heure : qui dit mieux ? », jamais tu ne participeras.

Et

10. Tes employeurs préférés (e2f translations, bien sûr) toujours tu chériras.

Bonne année à tous !