En règle générale, les adjectifs de couleur s’accordent en genre et en nombre avec le nom.

  • Quatre feuilles blanches
  • Deux ballons rouges

Exception 1 : lorsqu’un nom est employé en tant qu’adjectif de couleur, il est invariable, à part quelques-uns (écarlate, fauve, mauve, pourpre et rose) qui sont effectivement devenus des adjectifs.

  • Trois robes orange
  • Une paire de chaussures marron
  • Des tableaux fauves
  • Cinq tabliers roses

Exception 2 : les adjectifs de couleur composés sont invariables.

  • Des nuages bleu gris
  • Des chapeaux jaune paille
  • Des pantalons bleu clair

Notons que l’on dit

  • des robes jaunes et blanches (lorsqu’il y a des robes jaunes et des robes blanches) ;
  • des robes jaune et blanc (lorsque les robes sont bicolores).

Notons l’utilisation de pourpre/pourpré au temps de Ronsard :

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.