Contrairement à ce que pensent beaucoup, les subordonnées en « après que » utilisent l’indicatif et non le subjonctif :

  • Il partit après qu’il eut terminé.
  • Je te dirai ce que j’en pense après que tu auras terminé.

C’est normal, dans une construction du type « Y après que X », « X » doit forcément s’être déroulé pour que « Y » puisse se produire à son tour, donc il n’y a pas de raison d’utiliser pour « X » un subjonctif qui indiquerait l’éventualité, alors qu’il s’agit d’un événement certain dans le cadre de la phrase.

Notons qu’il est parfois plus naturel d’utiliser plutôt un infinitif :

  • Il partit après avoir terminé.

et qu’il est parfois plus naturel d’utiliser « lorsque » :

  • Je te dirai ce que j’en pense lorsque tu auras terminé.