Comme il est parfois difficile de savoir à quel type de lectorat un texte s’adresse, il est plus prudent d’opter pour un style clair, neutre et facile à comprendre par tous. Voici quelques trucs pour y arriver :

Employez des phrases courtes

Au lieu de :

  • Le but du présent guide est d’aider les aînés, comme vous, à prendre les meilleures décisions possibles pour se préparer à la retraite, se maintenir en bonne santé, vivre en sécurité et avoir une vie active le plus longtemps possible. (41 mots)

écrivons plutôt :

  • Le but de ce guide est d’aider les aînés à se préparer à la retraite, se garder en bonne santé, vivre en sécurité et avoir une vie active. (29 mots)

Employez le verbe plutôt que le nom

Au lieu de :

  • La mise en œuvre de ce programme a nécessité une réévaluation de la politique ministérielle.

écrivons plutôt :

  • Lorsque le Ministère a mis en œuvre ce programme, il a dû réévaluer sa politique.

 

Au lieu de :

  • Pour la construction ou la rénovation

écrivons plutôt :

  • Pour construire ou rénover

 

Au lieu de :

  • L’obtention d’un poste

écrivons plutôt :

  • Obtenir un poste

Évitez les mots techniques

Au lieu de :

  • Vous pouvez dès cette année demander le remboursement des frais occasionnés par l’achat d’orthèses visuelles.

écrivons plutôt :

  • Vous pouvez dès cette année demander le remboursement des frais occasionnés par l’achat de lunettes ou de verres de contact.

Évitez les mots inutiles

Au lieu de :

  • tout un chacun

écrivons plutôt :

  • tous

Utilisez des mots simples

Au lieu de :

  • Les divers services devront se réapproprier les tâches qui leur étaient dévolues préalablement à la dernière réorganisation de la Division.

écrivons plutôt :

  • Les divers services devront reprendre les tâches dont ils avaient la responsabilité avant la dernière réorganisation de la Division.

Remarque

Cet article fait partie d’une série destinée aux traducteurs non canadiens traduisant des textes destinés au Canada.