Un des pléonasmes les plus communs en traduction est comme par exemple, qui se laisse remplacer sans broncher par par exemple ou par comme (précédé par une virgule pour éviter les problèmes).