On trouve souvent make sure to ou be sure to dans les aides de logiciel, les modes d’emploi et autres articles d’assistance.

La traduction la plus naturelle est s’assurer que, mais il faut se souvenir d’utiliser l’indicatif et non pas le subjonctif.

Par exemple :

  • Make sure the holes are aligned.
  • Assurez-vous que les orifices sont alignés.

et non

  • Assurez-vous que les orifices soient alignés.